En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Parenthèse musicale

Publié le 26 février 2021 dans Centre social d'animation

Vendredi 22 janvier 2021, deux adhérentes de l'atelier Écrire une Newsletter ont pu assister, à l'atelier Éveil sonore et musical destiné aux tout·e-petit·es (0-3ans) accompagné·es de leurs mamans au centre social de Ramonville.

Parenthèse musicale

L'atelier se déroule dans une salle particulièrement lumineuse et vaste où des coussins colorés sont disposés au sol et participent à une ambiance joyeuse et chaleureuse. Chaque vendredi le créneau de 10h à 11h30 est réservé aux tout·e-petit·es. Les jeunes enfants ont accès à « la malle à jouer ». Un vendredi sur deux une séance « éveil sonore et musical » ou une séance « gym-bébé » est organisée.

En raison de la Covid-19, le nombre de participant·es est restreint, une maman nous confie cependant qu’elle se sent en sécurité puisque toutes les consignes sont scrupuleusement respectées.

Clémence anime cet espace et accueille ce jour-là 4 mamans et 4 enfants qui s’approprient le lieu sans crainte. Les mamans s’autorisent un moment de détente « c’est comme une pause respirante, un ouf de soulagement » qui met à distance la Covid-19.

Dans l’espace matérialisé pour la musique, Murielle, l’intervenante, s’installe et dispose devant elle sa valise contenant tout son matériel musical. Elle commence par entonner une chanson et interpelle les enfants par leur prénom : Malonne, Zoé, Paul et Philippe âgé·es de 18 mois à 2 ans et demi. À partir d’un livre sur le cirque et après avoir mis son nez de clown, Murielle capte l'attention des enfants et chante accompagnée des mamans présentes une comptine.

Pour terminer la séance Murielle met à disposition des instruments africains. Les instruments qui résonnent le plus et sur lesquels on peut frapper à l’aide de baguettes ou des mains ont la faveur des petit·es. Chacun·e s’essaye et prend plaisir à produire des sons et à les faire résonner. Les mamans sont ravies de constater que la musique est sûrement un prélude à leur bonheur. « C’est génial ! » conclut une maman.

Un article rédigé par les membres de l'atelier Newsletter du centre social