En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Ne restons pas seul.e.s, voisinons !

Publié le 28 janvier 2019

Implanté en 2016 à Ramonville à l’initiative du conseil des Seniors pour créer des liens intergénérationnels, le réseau voisin-âge met en relation des habitants d’un même quartier – reliés par une communauté web – laissant à chacun le soin de construire à son rythme et selon ses préférences, des liens simples de partage et de solidarité. Témoignages.

Ne restons pas seul.e.s, voisinons !

« Il y a deux ans, je cavalais comme un jeune homme. Aujourd’hui, je ne peux plus bouger, alors j’apprécie d’être voisiné » regrette M. Watrigant, 95 ans, Ramonvillois depuis près de 50 ans et qui se présente comme un « retraité de 36 métiers ».
M. Durdeyte, l’un de ses deux « voisineurs », ancien de l’Aérospatiale, renchérit : « On reçoit autant qu’on donne ; on discute, on parle d’actualité et on refait le monde », et d’ajouter avec malice : « le seul problème avec Ludo, c’est qu’il gagne toujours au scrabble ! ».
Membre récent du réseau, Mme Halhouli, 48 ans, profite du cours de son fils à l’école d’enseignements artistiques, pour lui rendre visite : « On est dans le virtuel et la vitesse permanente, alors que, quand je viens ici, je tisse du lien avec plaisir et avec la satisfaction d’être dans l’humain ».

Mme Loze, une autre voisinée, dont le mari est à l’Ehpad, ne tarit pas d’éloges sur ses voisineurs :
« Je suis seule et bien contente de cette relation pleine d’écoute et de sincérité ». Et de poursuivre : « même s’ils sont occupés, ils ont toujours une attention, un mot gentil, chacun fait ce qu’il peut quand il peut ».
Mme Bardaste, active dans le réseau dès sa création, constate : « Voisiner m’a permis de m’intégrer à Ramonville, d’élargir l’éventail de mes relations et, parfois, la relation voisineuse-voisinée s’inverse : c’est
elle qui me rend service ! ».
Souriant, M. Baudracco, son voisineur, explique : « Chez moi, on a toujours été voir le voisin. Savoir que
ma visite fait plaisir à quelqu’un me rend joyeux ! ». Et de conclure : « Que les gens qui se sentent seuls
n'hésitent pas, ils seront bien accueillis et écoutés ! »

VOUS AUSSI, VOISINEZ !
Voisin-âge cherche à élargir son réseau de voisineuses et voisineurs.
Si vous êtes intéréssé.e.s  :

06 16 05 38 12 / 06 88 75 78 27

Voir le site