En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Maragon-Floralies : poursuite de l'aménagement

Publié le 24 mai 2021 dans Projets municipaux

D’une surface totale de 16 ha, l’aménagement du quartier Maragon-Floralies se poursuit selon les quatre phases programmées.

Visuel Green City

Finalisation des 2 premières phases

Les aménagements des rues Marie-Thérèse-Eyquem et Victor-Hugo arrivent à leur terme, tant au niveau de la production de logements gérée par des promoteurs et des bailleurs sociaux que sur le volet de l’aménagement de l’espace public porté par la municipalité :

  • Une opération de 29 logements a démarré au bout de la rue M.-T.-Eyquem et trois immeubles de logements, dont l’un est en cours de construction, sont prévus au niveau du grand virage de la rue V.-Hugo.
  • À cet endroit, sera réalisé en 2022 un escalier reliant les deux rues afin d’assurer une continuité piétonne et faciliter l’accès au bus depuis le haut du quartier.

Lancement de la phase 3

Actuellement au stade d’avant-projet, la phase 3 du quartier Maragon-Floralies débutera en 2022.

Son aménagement permettra la desserte et l’accessibilité de ce secteur directement par l’avenue de Suisse et intégrera les principales fonctions urbaines dans un objectif de mixité fonctionnelle : habitat, commerces, services, équipements et espaces publics.
Une voie reliant la rue V.-Hugo à l’avenue de Suisse au niveau du rond-point du chemin d’Auzeville et des cheminements piétons matérialisés par des chemins creux et par un escalier faisant le lien entre le haut et le bas du quartier seront aménagés.

Cet espace sera composé :

  • de bâtiments abritant une centaine de logements et des commerces en rez-de-chaussée, le long de l’avenue de Suisse. Réalisées par Green City (voir projection ci-dessus), les constructions appliqueront les dispositions du plan local d’urbanisme en termes de performances environnementales ;
  • une place publique ;
  • une nouvelle gendarmerie dotée de 14 logements ;
  • un bâtiment administratif, dont le choix n’est pas encore arrêté.

Parallèlement, l’extension de la chaufferie bois sera réalisée pour alimenter ces nouveaux logements.

La phase 4, dont l’espace est totalement privé, sera aménagée ultérieurement (2025).