En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Dojo : interview de l'organisme de certification "Énergie + Carbone -"

Publié le 29 janvier 2021 dans Sport, Aménagement et projets d'urbanisme, Maison des arts martiaux, Associations

La municipalité s'est engagée dans la construction du futur bâtiment du dojo avec comme objectif d'obtenir le label "Énergie + Carbone -". Elle est accompagnée pour cela par l'organisme de certification Certivéa.

Dojo : interview de l'organisme de certification

Le projet du dojo et le label "Énergie + Carbone -"

 

Trois questions à Certivéa, organisme de certification sur le projet du dojo.

Pouvez-vous expliquer la démarche E+C- ? En quoi est-elle expérimentale ?

L’État a lancé la démarche et le label expérimental E+C- pour valoriser les bâtiments à énergie positive et à faible empreinte carbone tout au long de leur cycle de vie depuis leur conception jusqu’à leur déconstruction-démolition. Ce label, délivré par Certivéa pour les bâtiments non résidentiels (bureaux, équipements publics, etc.), prépare les bâtiments aux standards de demain et à la future réglementation environnementale de la construction RE 2020 en testant les niveaux d’ambition demandés et leur faisabilité pour la construction neuve.

Il est structuré autour de deux évaluations : évaluation du bilan énergétique sur l’ensemble des usages du bâtiment, appelé bilan énergétique BEPOS et évaluation des émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble du cycle de vie (Eges) du bâtiment et des produits de construction et des équipements utilisés (Eges PCE).

Le futur dojo de Ramonville a pour objectif d’être labellisé E4C1 : qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Le label E+C- comprend 4 niveaux de performance énergétique et 2 niveaux de performance d’impact carbone.

Le niveau 4 en énergie (E4 - niveau maximum) correspond à un bâtiment à énergie positive dont la production d’énergies renouvelables est au moins équivalente à ses consommations sur tous ses usages.

Le niveau 1 en carbone (C1) indique que les émissions de gaz à effet de serre ont été analysées sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment et qu’un premier niveau de performance est atteint en termes d’impact carbone grâce notamment à des choix architecturaux, énergétiques et de matériaux sobres en émissions de gaz à effet de serre. La très grande majorité des bâtiments labellisés E+C- atteignent ce niveau de performance C1. Le niveau C2 visant à « valoriser les opérations les plus performantes » ou très bas carbone, est encore rarement atteint par les projets labellisés et demande un travail important de conception et de mise en œuvre notamment au niveau de l’emploi des éco-matériaux.

Comment Certivéa accompagne la mairie et plus généralement les porteurs de projets ?

Certivéa accompagne les porteurs de projets tout au long de leur démarche de labellisation avec un contact personnalisé pour contractualiser la demande de label, mettre en place l’auditde vérification des performances et valoriser l’obtention de l’attestation d’atteinte des niveaux de performance du label E+C-. Certivéa propose également un réseau de professionnels techniques spécialisés qui apportent une aide dans la compréhension et la mise en place des exigences du référentiel.