En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Traitement biologique des chenilles processionnaires

Publié le 18 janvier 2018 dans Prévention des nuisances

Responsables des effets dévastateurs sur les douglas, les mélèzes, les pins et les cèdres, les chenilles processionnaires sont aussi à l’origine de graves problèmes d’allergie et de respiration sur l’homme et les animaux.

Traitement biologique des chenilles processionnaires

La combinaison de quatre méthodes effectuées au moment opportun, permet d’agir sur tout le cycle de vie de la processionnaire. Ses populations sont ainsi fortement impactées.

Novembre à avril

La lutte mécanique par échenillage consiste à couper les nids lorsqu’ils sont accessibles et brûler les cocons.

Décembre à mai

L’éco-piège installé à 2 m du sol, empêche les chenilles de descendre au sol et les collecte pour les détruire à un stade où elles ne sont plus urticantes.

Janvier-février

Les nichoirs à mésange qui sont les principaux prédateurs naturels des chenilles processionnaires.

Fin juin à mi-septembre

Le piégeage par phéromone empêche la reproduction des papillons.

Guichet unique de la mairie
05 61 75 21 21

Biova (ex Fredon)
Parc tech. du Canal - 3 rue Ariane
05 62 19 22 30

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site