En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Dispositif de participation citoyenne

Publié le 09 juillet 2019 dans Sécurité et tranquillité publique , Cadre de vie

Dans son plan de lutte contre les cambriolages, la municipalité a lancé en juin 2019 le dispositif de
participation citoyenne, en lien étroit avec la gendarmerie et les conseils de quartier.

Dispositif de participation citoyenne
 DISPOSITIF PARTICIPATION CITOYENNE
 

Lutter contre les cambriolages


Le dispositif de participation citoyenne repose sur une démarche partenariale et solidaire pour lutter contre les cambriolages. En complément des actions déjà en place (îlotage, opération tranquillité vacances, réunion d’information, etc. ), la municipalité a décidé de s’engager dans ce dispositif en signant, le 26 septembre 2018, un protocole avec la préfecture, la police municipale, la gendarmerie et le parquet.


Fondé sur la solidarité de voisinage, ce dispositif vise à :
• organiser une chaîne de vigilance structurée afin de lutter notamment contre les cambriolages ;
• sensibiliser les habitant·es en les associant à la protection de leur propre environnement ;
• accroître l’efficacité de la prévention de proximité et la réactivité des forces de l’ordre (gendarmerie et police municipale).

Le dispositif doit permettre d’une part, d’alerter la gendarmerie pour tout événement suspect ou tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens et, d’autre part, de saisir la police municipale de tous les faits susceptibles de dégrader le cadre de vie ou de troubler la tranquillité du quartier.

Le rôle du citoyen référent

À Ramonville, le dispositif de participation citoyenne a été initié en concertation avec la police municipale et la gendarmerie chargées ensemble de son suivi quotidien. Les conseils de quartier ont quant à eux identifié des citoyens référents.


Chargés de faire vivre le dispositif au sein de leur quartier, les référents ont pour mission :
• d’exercer des actes élémentaires de prévention auprès des habitant·es afin d’adopter une attitude vigilante et solidaire : surveillance mutuelle des habitations en l’absence de leurs occupant.es, ramassage de courrier, etc. ;
• de relayer les faits anormaux aux forces de l’ordre : passages répétés d’un véhicule, dégradations, démarcheurs suspects, faits d’incivilités, etc.

Le rôle des habitants

Les habitant.es sont invités à adresser des signalements de faits anormaux au référent de leur quartier en utilisant le contact des conseils de quartier par courriel ou en saisissant directement un des membres du conseil.

CONTACTS

Conseil de quartier La Plaine  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Conseil de quartier Canal  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Conseil de quartier Coteaux  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.