En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus OK

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

logo Mairie Ramonville Saint-Agne

Visuel générique pages

Édito du maire

Chaque mois, dans le Vivre à Ramonville, retrouvez l'édito du maire en lien avec l'actualité.

Édito Novembre 2020

Restons mobilisés

Le 13 octobre dernier, notre commune a été placée en zone d’alerte maximale au regard de l’évolution de la situation sanitaire. Le 17 octobre, le couvre-feu est venu compléter le dispositif défini au niveau national et organisé sur le territoire par les autorités préfectorales.

La municipalité met tout en œuvre pour s’adapter à ce contexte et assurer coûte que coûte une continuité de service indispensable à l’ensemble de la population. Ces revirements réguliers sont difficiles à anticiper tant leur contenu nous est indiqué en temps réel ou presque, mais nous vous savons compréhensifs et attentifs à chaque étape de cette crise sanitaire.
Chacun·e d’entre nous doit être responsable et exemplaire. Il en va de la maîtrise de l’évolution de la situation au niveau local et départemental, mais également du quotidien des professions médicales déjà fortement impactées au printemps dernier et qui se préparent à de nouveaux épisodes difficiles. Pensons à eux et respectons les mesures sanitaires en vigueur.


La crise sanitaire est traversée par des événements douloureux d’un autre type.
Le 16 octobre dernier à Conflans-Sainte-Honorine, Samuel Paty, professeur d’Histoire-Géographie, s’est fait assassiner pour des faits reprochés par un extrémiste religieux, après avoir dispensé un cours sur la liberté d’expression. Cinq ans après les attentats de Charlie Hebdo, la blessure, encore vive, a été rouverte par cette barbarie inqualifiable. Plus que jamais restons mobilisé·es pour que vive la laïcité dans notre pays et sur notre territoire national. C’est un bien précieux qu’il nous convient de cultiver et de chérir.

 

Vivre à Ramonville DE NOVEMBRE 2020

TÉLÉCHARGER